Lexique

Vous trouverez sur cette page un "lexique" concernant tous les termes utilisés et des informations complémentaires sur les dépistages que nous réalisons à l'élevage.

Voici les dépistages conseillés par le club de race du Retriever Club de France

Les dépistages conseillés

Le Retriever Club de France, par l'intermédiaire de ses commissions d'élevage, a pour mission de mettre en place des protocoles d'examens sanitaires.

Pour ce faire, ces commissions, en association avec la commission santé, effectuent un travail de veille sanitaire des 6 races de retriever, et déterminent les examens de dépistages pertinents en fonction des pathologies connues et fréquentes dans chaque race.

Ainsi les 3 dépistages conseillés sont les suivants :

Dépistage des maladies héréditaires oculaires canines (dégénérescences rétiniennes, dysplasie rétiniennes et cataractes)

Les tares oculaires nécessitent un examen pour tous nos reproducteurs tous les 18 mois par un vétérinaire spécialiste référencé. Tous nos chiens reproducteurs sont tous indemnes de tares oculaires. 

Dysplasie de hanches,

Tous nos chiens sont radiographiés et notés par le lecteur officiel du Retriever Club de France. Les notes peuvent aller de A à D

A/A = hanches parfaites du côté droit et gauche

Dysplasie de coudes,

Tous nos chiens sont radiographiés et notés par le lecteur officiel du Retriever Club de France. 

0/0 = absence de dysplasie

CR coudes

Ces radiographies sont réalisées par notre vétérinaire sous anesthésie générale entre 12 et 15 mois.

 

Les tests génétiques

Nous réalisons également de tests génétiques afin d'écarter de notre programme d'élevage tous risques de pathologies.

GR-PRA1 - Atrophie Progressive de la Rétine

Perte de vision progressive

Description:Dégénérescence progressive des photorécepteurs rétiniens (cônes et bâtonnets)

Symptômes :Perte de vision progressive (nocturne puis diurne) allant jusqu'à la cécité totale

Age d'apparition :Entre 6 et 7 ans

Fréquence  :4% de porteurs dans la population française 8% de porteurs dans la population anglaise

Transmission :Autosomique Récessive

ICT-A - Ichtyose

Surabondance de pellicules

Description:Elimination insuffisante de la couche cornée de l'épiderme résultant du dysfonctionnement d'un gène impliqué dans le métabolisme lipidique de la barrière cutanée

Symptômes :Squames (pellicules) de grande taille, blanchâtres puis noirâtres, principalement sur le tronc et particulièrement visibles sur le ventre. Dans les formes les plus graves, des complications infectieuses (bactériennes, fongiques ou parasitaires) sont observées

Age d'apparition :Entre 1 et 18 mois

Fréquence  :Population européenne: 83% de porteurs ; Population américaine: 61% de porteurs ; Population australienne: 52% de porteurs

 

On distingue donc trois catégories de chiens en fonction de leur génotype :

* CLEAR 

* PORTEUR SAIN

* MUTE

  • "Les sujets homozygotes sains qui ne sont pas atteints par la maladie et ne portent pas le gène responsable. Ils ne transmettront rien de néfaste à leur descendance.
  • Les sujets hétérozygotes sont dits porteurs sains car ils ne sont pas malades mais sont porteurs du gène responsable qui reste muet, mais qu’ils peuvent disséminer dans la race. S’ils sont utilisés à la reproduction, ils ne doivent en toute logique être croisés qu’avec des homozygotes sains.
  • Les sujets homozygotes mutés sont atteints de la maladie et présentent des signes cliniques. Compte tenu du pourcentage élevé de chiens homozygotes mutés, ce dont attestent les statistiques qui nous ont été fournies par le laboratoire Antagène, et soucieux de ne pas appauvrir le pool génétique, nous considérons que si l’on décide, après mûre réflexion, d’utiliser à la reproduction un tel chien malgré sa maladie, il est impératif qu'il ne soit croisé qu'avec un sujet sain non porteur. De cette façon, aucun chiot malade ne sera produit et le RCF invite les éleveurs à ne garder dans l'avenir que les sujets homozygotes sains et hétérozygotes mutés." source Retriever Club de France

 

Une fois, tous ces tests réalisés, nous pouvons intégrer un nouveau chien dans notre programme d'élevage !

 

Ajouter un commentaire